Garde du Pont MARZAN : site officiel du club de foot de MARZAN - footeo

Presse 2012 - 2013

 

Les Infos Pays de Redon - 20 mars 2013

 

Le Télégramme - 18 mars 2013

GP Marzan - FC Atlantique-Vilaine : 1-0. Marzan sur le fil

Envoyer l'article à un ami

Au-delà d'une victoire qui n'est pas seulement d'estime, la Garde du Pont de Marzan a rehaussé son niveau au classement face au virtuel leader du championnat. «J'aurais signé volontiers pour un nul mais je ne vais pas bouder mon plaisir de cette victoire » commentait, après coup, Dominique Trigodet, l'entraîneur de cette formation de Marzan. Il est vrai que cette équipe ne s'attendait pas à s'imposer sur le fil puisque les deux formations s'étaient depuis longtemps faites à l'idée d'un partage des points. En effet, la première période fut constituée essentiellement d'une grosse lutte d'influence au niveau de l'entrejeu, sans qu'il y ait vraiment d'occasions ni du côté local ni du côté visiteur. Les Redonnais affichèrent néanmoins plus de maîtrise dans la conduite de base, mais sans pour autant porter le danger devant la cage de Charrier. Les choses évoluèrent en deuxième période avec une équipe de Marzan poussive dans l'entame de la deuxième mi-temps et qui fut bien près d'être surprise par une initiative de Lemine, avant de relever le défi et de finalement s'installer délibérément dans le camp de Redon. Une domination territoriale ponctuée notamment de frappes de Brossard, mais également de Bizeul, alors qu'un centre de Oillic ne trouvait pas preneur. Sur la fin, les Redonnais, par Sidibé, d'une frappe déviée sur le poteau par le gardien Charrier et plus encore une frappe de Lemine (84e), au ras du cadre, auraient pu faire cette différence. Cette différence était finalement réalisée par Oillic dans le temps additionnel, lequel reprenait victorieusement un ballon astucieusement donné dans le dos de la défense par son compère Lorieau.

Arbitre : M. Le Fay. BUT. Marzan : Oillic (90e + 1). Avertissement. Redon : Sidibé.

 

Le Télégramme - 11 mars 2013

CS Bignan - GP Marzan : 3-1. Bignan a bien réagi

Envoyer l'article à un ami

Après deux échecs consécutifs, le CS Bignan de Gwendal Le Breton a retrouvé le chemin de la victoire.

Pourtant, au repos, le score était vierge. Tout restait possible pour les locaux mais également pour les visiteurs. Cependant, à la 50e minute, Le Guernevé pour Bignan trompait la vigilance du gardien de Marzan, Charrier (1-0). Joie de très courte durée pour le club local. En effet, une minute plus tard, Marzan égalisait par Demont ; Dano, le portier de Bignan, n'y pouvait rien. Il n'empêche que le CS Bignan voulait les quatre points. Ainsi, Kermorvant (75e) redonnait l'avantage à ses couleurs. Puis, à la 90e minute, Le Labourier ajustait de nouveau Charrier. 3 à 1 en faveur de Bignan. « La victoire est méritée », déclarait l'un des deux présidents, Hervé Audo. « On aurait dû triompher 5 buts à 2 ».

H. C. Arbitre : M. Hamelin (35). BUTS. Bignan : Le Guernevé (50e), Kermorvant (75e), Le Labourier (90e) ; Marzan : Demont (51e).

 

Le Télégramme - 08 mars 2013

Poule E : Marzan sur sa lancée ?

Battu sur sa pelouse face à Plescop la semaine dernière, Bignan va tenter de se rattraper, ce dimanche, face à une équipe en pleine confiance. Tombeur de Pont-L'Abbé (DSR) en Coupe, il y a quinze jours, Marzan a marqué trois fois lors de son succès à domicile contre Bains/Oust (3-0) dimanche dernier. Et Dominique Trigodet ne compte pas s'arrêter là. « On a gagné 3-0. Ça permet de compenser les fois où l'on n'a pas su concrétiser les occasions que l'on avait eues. On a très bien défendu en ne concédant que peu d'occasions. Notre nouveau système fonctionne bien. Pourvu que ça dure. Il nous faut une longue série », explique le coach de la Garde-du-Pont.

 

Le Télégramme - 04 mars 2013

GP Marzan - Bains-sur-Oust : 3-0. Net et sans bavure

Envoyer l'article à un ami

En s'imposant facilement face à Bains-sur-Oust, Marzan s'est offert une bonne bouffée d'oxygène et s'éloigne de la zone rouge. Il ne fallait qu'un petit quart d'heure pour voir les filets visiteurs trembler. Brossard tentait sa chance de loin. Le ballon était dévié par Gougeon, qui ouvrait le score en faveur de la Garde-du-Pont (1-0, 15e). Même si les percussions d'Arrêtgros, l'entraîneur-joueur de Bains-sur-Oust, provoquaient souvent des coups francs aux abords de la surface de Marzan, ceux-ci étaient toujours repoussés par la défense locale, qui tenait plutôt facilement le coup. Se procurant plusieurs occasions notamment par Gougeon, Marzan ne faisait pas preuve d'efficacité et laissait son adversaire avec seulement une marge d'un seul but.

Demont fait le break

Les Bainsois allaient être réduits à dix, peu après l'heure de jeu, lorsqu'Oger fauchait Demont en position de dernier défenseur. Mais, malgré cette expulsion, c'est juste après que Bains-sur-Oust eut sa première - et seule - occasion franche de la partie quand Denier échouait à quelques centimètres du poteau de Charrier (68e). Après avoir provoqué l'expulsion de son vis-à-vis, Demont allait à nouveau faire parler de lui en mettant son équipe à l'abri d'un retour des joueurs d'Ille-et-Vilaine. Suite à un dégagement de Charrier, Demont se retrouvait en possession du ballon et trompait Breton d'un tir bien placé (2-0, 72e). En fin de match, Lorieau clôturait le récital marzannais d'une déviation de la tête (3-0, 82e). Avec ce succès, Marzan s'éloigne de la zone des relégables et peut envisager l'avenir sereinement.

Arbitre : M. Le Métayer. BUTS. Marzan : Gougeon (14e), Demont (72e) et Lorieau (82e). Expulsion. Bains-sur-Oust : Oger (65e).

 

Site www.foot56.fr - 01 mars 2013

Coupe de Bretagne - SC SOURNAIS - PLOËRMEL FC en hors d'œuvre

Le SC Sournais, le minot de la compétition, a tiré Ploërmel FC. En jeu, un billet pour les 8èmes de finale de la Coupe de Bretagne. La Garde de Pont Marzan, en déplacement au SC Le Rheu, devra redoubler de vigilance.



Alexandre Bizeul peut regarder droit devant lui. C'est bien le SC Le Rheu qui va se poser sur le chemin de la Gp Marzan.

Alexandre Bizeul peut regarder droit devant lui. C'est bien le SC Le Rheu qui va se poser sur le chemin de la Gp Marzan.

Impatience. On l'attendait ce tirage au sort des 16èmes de finale de la Coupe de Bretagne. Et les yeux étaient évidemment tournés vers le petit, le SC Sournais. Et après le tirage, c'est à peu près la même chose : SC Sournais (D2) - Ploërmel FC (DSE) en perspective. Un très beau duel qui mettra en scène une formation qui n'aura rien à perdre et une autre qui devra enfiler son plus beau costume de favori, souvent le plus dur à enfiler quand une brochette de gars, assoiffée de sensations, n'aura qu'un but : faire vaciller la montagne.
Après sa belle performance contre Pont-l'Abbé FC (1-0, 32èmes), la Garde de Pont Marzan (DRH) aura pour mission de tenir son rang face au SC Le Rheu (PH). Jusque-là, c'est plutôt dans les aptitudes des Marzannais. Sauf que les Rheusois, qui possèdent une belle artillerie en attaque (Bougeard-Savin pour ne citer qu'eux) ont joué les durs cette année en atteignant le 7ème tour de la Coupe de France. Il aura fallu l'USJA Carquefou (N, 0-2) pour les arrêter. Comme lors du tour précédent, l'US Les Goélands Larmor-Plage (DSE) se voit offrir un tirage abordable. Néanmoins, l'inconnu devrait prévaloir : Brest Beneton (D1). Mais c'est un peu pareil pour tout le monde.

Daniel Guillemet (SC Sournais) : « On n'aura pas beaucoup de chances. Mais le peu qu'on aura, on tentera de la saisir »

Le SC Sournais a tiré du lourd pour les 16èmes de finale de la Coupe de Bretagne.

Le SC Sournais a tiré du lourd pour les 16èmes de finale de la Coupe de Bretagne.

Daniel GUILLEMET (entraîneur SC SOURNAIS)
CS Sournais (D2) - Ploërmel FC (DSE)
« C'est un gros poisson, très gros même. Disons que le fossé... (il souffle.) Le fossé est très important avec cinq divisions. Cela commence à compter. Mais on va prendre ce match sans appréhension, en tentant de faire le maximum. On a réalisé un premier exploit certes, mais c'était une promotion d'honneur, pas une DSE. On a quand même fait un match sérieux, très appliqué... Rien à dire. Les deux équipes (la sienne et l'US Bain-de-Bretagne) était proche l'une de l'autre. On a eu de la chance de gagner aux penalties. Mais ça aurait pu basculer des deux côtés. Concernant le tirage, Ploërmel a éliminé le Stade Pontivyen. On aurait aimé rencontrer le Stade Pontivyen car ça aurait été un vrai derby. Mais je préfère jouer Ploërmel plutôt qu'une équipe du Finistère ou d'Ille-et-Vilaine. Pour les jeunes, c'est bien parce qu'ils vont s'apercevoir que la DSE est un bon niveau. De toute façon, on a tout à apprendre sur ce match. L'exploit ? On y pense, bien sûr ! On n'aura pas beaucoup de chances. Mais le peu qu'on aura, on tentera de la saisir. Disons que l'on a 15% de chances avec l'avantage du terrain. On va essayer de copier un peu La Locminoise et la Garde de Vœu Hennebont qui ont gêné des DH. »

Jean-Claude ÉON (président PLOËRMEL FC)
SC Sournais (D2) - Ploërmel FC (DSE)
« Il me semble que c'est le « Petit Poucet » de la coupe (on lui confirme.) La dernière fois, on a éliminé le Stade Pontivyen, un gros morceau de la DH. Là, il faudra faire attention. Ils sont en tête de leur championnat, en D2. Il faudra les prendre avec sérieux. On m'a dit qu'ils avaient quelques joueurs de valeur, ce qui reflète leur classement. Il faut absolument passer ce tour pour entrevoir nos possibilités dans cette compétition. C'est un tour intéressant. La Coupe de Bretagne est un objectif, mais la priorité va être mise sur le championnat. Si on joue sérieusement, comme en championnat, il n'y aura pas de soucis. Maintenant, le problème dans ce genre de match, c'est d'arriver un peu décontracté. Eux, quoi qu'il arrive, seront à 140% de leurs moyens et si, nous, nous sommes à 80%, les cinq divisions seront très vite englouties. »

Philippe Plunian (Ker Pluvigner) : « Á mon sens, cette compétition n'est pas assez valorisée »

Pour réaliser l'exploit, les Kériolets de Pluvigner seront évidemment soutenus par une cohue de supporters. Crédit photo : page Facebook du club.

Pour réaliser l'exploit, les Kériolets de Pluvigner seront évidemment soutenus par une cohue de supporters. Crédit photo : page Facebook du club.

Philippe PLUNIAN (entraîneur KER PLUVIGNER)
Ker Pluvigner (DSE) - Plouzané Ac (DH)
« Cela va nous permettre de voir nos possibilités du moment. Moi, cela ne me dérange pas de me frotter à une DH, surtout à domicile. C'est bien ! Recevoir une DH, c'est un bon match, un bon test, que l'on va essayer de programmer le samedi soir en espérant mobiliser le maximum de gens. J'espère qu'ils (le club de Plouzané Ac) accepteront de jouer le samedi, même s'il n'y a pas de raison de refuser. La priorité, c'était de recevoir. Je crois même que c'est la première fois... Concernant ce tirage, on a pu voir qu'il y avait de beaux matches : Vannes, Cesson contre la TA Rennes (duel entre deux DH, ndlr). C'est un tirage assez équilibré. Nos objectifs en Coupe de Bretagne ? Je joue toujours pour aller le plus loin possible, partout. Au moins, c'est clair ! (sourire.) C'est la meilleure équipe qui jouera. Á mon sens, cette compétition n'est pas assez valorisée. Logiquement, les clubs de CFA et CFA2 devraient la jouer. Cela mobiliserait plus de monde. »

Christophe PICOULEAU (entraîneur SC LE RHEU)
SC Le Rheu (PH) - Gp Marzan (DRH)
« C'est un tirage plutôt positif. Le fait de recevoir, c'est très bien pour nous. C'est ce qu'on voulait. Après, jouer une DRH à domicile, ça nous laisse entrevoir une qualification pour les huitièmes. On verra bien dans quel état de forme nous serons dans un mois. D'ici là, il y a trois matchs de championnat à disputer. On va essayer de prendre le maximum de points afin d'aborder cette rencontre plus sereinement. »
Réaction recueillie sur www.football35.fr


Coupe de Bretagne (16èmes de finale)
Samedi 31 mars & Dimanche 1er avril
- Ker Pluvigner (DSE) - Plouzané Ac (DH)
- Saint-Colomban Locminé (DSR) ou Gsc Moréac (DRH) - Vannes OC (DH)
- Brest Beneton (D1) - US Les Goélands Larmor-Plage (DSE)
- Séné FC (DSR) - Rostrenen FC (DRH) ou JS Cavan (DRH)
- Hermine Mendon (DRH) - AS Brest (DSR) ou Stade Briochin (DH)
- US Val-d'Izé (DRH) ou Frémur Fresnaye (DSE) - CS Pluméliau (DRH) ou RC Rannée-La Guerche (DH)
- SC Le Rheu (PH) - Gp Marzan (DRH)
- CS Sournais (D2) - Ploërmel FC (DSE)

 

Site www.foot56.fr - 27 février 2013

DRH - Dominique TRIGODET (GP MARZAN) : « Si nous sommes sérieux... »

Quelques heures après la qualification de son équipe face à Pont-l'Abbé FC (DSR, 1-0), Dominique Trigodet se félicitait de cette performance. Capable de coups d'éclat dès que la coupe s'invite à son menu, la Garde de Pont Marzan tire la grimace en championnat. L'entraîneur marzannais, en place depuis cinq ans, veut changer la donne.



Á l'aise dans les coupes nationales & régionales, la GP Marzan souffre un peu plus en championnat.

Á l'aise dans les coupes nationales & régionales, la GP Marzan souffre un peu plus en championnat.

 

Peut-on dire que vous avez réalisé le coup parfait en Coupe de Bretagne ?
« Oui, tout à fait ! Je ne m'y attendais pas trop dans le sens où il y avait eu, par la forces des choses, des changements. Par rapport au week-end précédent, il y avait six nouveaux joueurs. Il y a eu deux cas de sanction mais on ne va pas revenir là-dessus, deux blessés, un autre changement par choix et puis l'alternance des gardiens puisque c'est le jeune de la B qui était titulaire. Avec tout ça, notre défense était renouvelée au deux tiers. La mayonnaise a très bien pris. On a mis en place un petit système de jeu depuis quatre matches. Et il fonctionne bien, car on concède peu d'occasions. Même contre Ruffiac (0-2, 14ème journée), contre qui on a perdu. Sur ce match, on a eu des éléments extérieurs au sportif qui nous ont perturbé. On voulait la victoire, mais pas tout le groupe visiblement... Mais autrement, ce système fonctionne bien. Pour revenir sur la Coupe de Bretagne, on a fait une bonne prestation. La victoire me paraît logique. »

Cette victoire peut-elle être de celle qui rassure un entraîneur sur le réel potentiel de sa formation ?
« Oui ! On peut changer plusieurs éléments et s'ils s'intègrent bien dans le système, comme ce fut le cas dimanche, on s'aperçoit que l'on ne connaît pas de baisse de régime. Quand tout le monde est appliqué et impliqué dans tous les sens du terme, et j'insiste là-dessus, on peut vraiment réaliser un gros match. Contre Pont-l'Abbé, on était certes diminué par rapport à la semaine dernière mais, sur le terrain, on a réalisé un très bon match. Des places ont certainement été gagnées (sourire.) Donc, ça va attiser un peu la concurrence. »

En championnat, vous vous distinguez par votre irrégularité. Ce problème vous irrite ?
« Au plus haut point (rires.) On n'a pas eu une seule série de bons résultats. Le meilleur cas, c'est deux victoires à suivre (entre la 12ème et 13ème journée, ndlr). Et c'est tout... Ce qui nous faudrait, c'est une longue série. Et ça passe par une implication de tous les joueurs sélectionnés en A. Et ce n'est pas toujours le cas... Là, il y a eu une grosse colère, après Ruffiac, qui n'a pas duré longtemps. Et derrière, je pense que tout le monde a bien compris ce que je souhaitais pour que l'on s'en sorte. Normalement, on devrait s'en sortir nettement pour ne pas attendre les dernières rencontres pour aller faire des matches au couteau chez des concurrents directs. On a le potentiel pour être au milieu de tableau. Tranquille. Si nous sommes sérieux, que l'on ne lâche pas des points en route, ça devrait le faire. »

« On n'est pas malmené mais nous sommes en déficit de points »

 
Quels sont les objectifs de la Garde de Pont Marzan en cette deuxième partie de saison ?
« Là, c'est de rafler le plus possible de points. Il faut que l'on arrive à en prendre cinquante. Je pense qu'on y parviendra. Mais il y a pleins de circonstances qui peuvent nous pénaliser. On peut perdre un match pour x raisons. Une spirale, ça peut aller très vite. J'ai vraiment envie que l'on se mette à l'abri d'une spirale négative. Le plus tôt possible... »

Dans votre situation, c'est compatible de concilier le championnat et la Coupe de Bretagne ?
« Cela ne nous pénalisera pas. Après la Coupe de France (pour la première fois de son histoire, la GP Marzan a atteint le 6ème tour, ndlr), on a eu du mal à retomber sur terre. On avait fait de belles performances avant et, après, on a fait pas mal de matches nuls. La Coupe de France nous a pris beaucoup d'énergie, de mental aussi. C'est une autre approche que le championnat. Pour la Coupe de Bretagne, je ne pense pas que l'on ira au bout. Mais on va essayer d'aller le plus loin possible, c'est quelque chose d'intéressant. Des matches comme dimanche dernier, c'est vraiment sympa. »

Un 6ème tour de Coupe de France, une qualification en 16èmes de finale de Coupe de Bretagne, la GP Marzan fait parler d'elle cette année. C'est satisfaisant ?
« Si on s'arrête à ce niveau-là, ça l'est ! Mais le principal, ça reste le championnat. Et le championnat, pour l'instant, il est moyen. On n'est pas malmené mais nous sommes en déficit de points. C'est le petit point noir. »

 

Dominique TRIGODET
Né le 9 octobre 1960 à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique)
Nationalité : française
Poste : entraîneur de la GP Marzan depuis juin 2007
- Joueur : Stade Nazairien FC, AS Briéron, Stade Nazairien FC, Amicale Dolaysienne, Saint-Cyr Herbignac
- Entraîneur : Amicale Dolaysienne, Saint-Cyr Herbignac, Saint-Aubin de Guérande, GP Marzan
Diplôme d'entraîneur : animateur senior

DATES A RETENIR

- Samedi 3 Mars 2018 : Repas du club - Salle Polyvalente

- Samedi 10 Mars 2018 : Tournoi de Palets - Salle Omnisports

- Samedi 7 Juillet 2018 : Repas + Feu d'artifice