Presse 2016 - 2017

Le Télégramme : 04/04/17

Marzan prend le pouvoir

 
Coup de Trafalgar lors du dernier acte. Marzan s'est offert, outre sa victoire à Péaule, le fauteuil de leader. Menés 3-0 à Péaule, les Gardistes ont tout chamboulé en seconde période pour s'imposer 4-3. Dans le même temps, l'Ussac, en proie au doute, enregistrait à Guer sa troisième défaite consécutive. « Pour nous, ça va. Notre courte victoire (1-0) est légitimée par une barre et deux face-à-face », commentait Cédric Planella, à Guer. Légitime encore, la victoire de la BO Questembert devant Caden, qui broie du noir actuellement. Ruffiac a fait moins bien mais a quand même pris les points de la victoire à Basse-Vilaine. 1-0 aussi pour Saint-Servant sur le sol de La Gacilly. Et c'est l'inamovible Yapi qui a été l'auteur du but.

 

Site internet http://www.actufoot.com/56/ : 30/03/17

Marzan veut les quatre points

Dimanche, Marzan va vivre un derby capital à Péaule, une équipe qui lutte pour le maintien, dans le groupe H de PH.

 

Un point de retard et cinq matches à jouer. La fin de saison s’annonce serrée pour Marzan, qui reste juste derrière Saint-Abraham. Le déplacement de ce dimanche, pour la 18e journée du groupe H de PH, sur le terrain de Péaule s’annonce compliqué. « C’est un gros derby. Péaule joue le maintien. Ce sera un contexte parti. On est à point du leader. L’Ussac a lâché des points sur les deux derniers matches. Nous on a gagné deux matches importants. On a le cap pour la première place, ce qu’on cherche, même si c’est un titre honorifique pour cette année », fait remarquer Mickaël Souquet, l’entraîneur. « C’est un match à aborder sérieusement. On a un suspendu et des blessés, l’équipe B à maintenir. On est un peu diminué en nombre, mais on a un effectif qui va nous permettre d’aller chercher des points. Pour nous ou nos supporters, l’objectif, ce sont les quatre points. Même si ça va être acharné, face à une très bonne équipe. »

Les Infos du Pays de Redon : 22/03/17


Le Télégramme : 21/03/17

H. Coup de moins bien pour l'Ussac

 

Déjà battue lors de la précédente journée, l'Ussac - toujours leader malgré tout - connaît un sérieux passage à vide. En témoigne cette deuxième défaite concédée à domicile devant Mauron, dimanche (0-2). Le grand bénéficiaire de la journée reste la Garde du Pont de Marzan, qui n'a pas tremblé devant Guer (2-1). « Ce fut une victoire difficile, acquise sur le fil au terme d'un match hâché et physique. Mais notre succès n'est pas usurpé », confiait Mickaël Souquet à l'issue de la rencontre. Bonne opération aussi pour La Gacilly de Mathieu Vignais qui a assuré devant Caden (3-0). « C'est logique au regard de nos situations face à une équipe de Caden qui a résisté, raté un pénalty et manqué une belle opportunité de revenir à 1-1 », observait ce dernier. Saint-Servant n'en profite pas Finalement, c'est Saint-Servant-sur-Oust qui n'a pas tiré bénéfice de cete journée en concédant le nul à Péaule (1-1). « Ce résultat est largement mérité », analysait Thierry Le Vannier, le coach de Péaule. Questembert s'est sortie de l'ornière à Ruffiac-Malestroit (2-1) grâce à une victoire qui replace l'équipe à la 9e place au classement. La Vraie-Croix, de son côté, est venue à bout de Basse Vilaine (3-1)

Le Télégramme : 14/03/17

H. L'USSAC : la gamelle !

 

Fait marquant de cette journée, la gamelle du leader l'USSAC sur le sol d'une formation de Basse-Vilaine (8e) euphorique (4-1). Cette équipe aurait-elle bénéficié du choc psychologique lié au changement d'entraîneur ? Sans doute un peu pour Grégory Paboeuf, le nouveau coach, gaté pour sa prise de pouvoir. Si l'USSAC a conservé son fauteuil de leader, Marzan en a profité pour se rapprocher du premier en allant gagner à Mauron sur la plus petite des marges (1-0), tout comme Saint-Servant (3e), qui a offert une prestation solide à Guer (3-0). « Cette victoire vient effacer près de trois mois sans succès et nous remet la tête à l'endroit », confessait le Servantais Cyril Yapi. A noter aussi dans ce groupe la belle performance de Caden (lanterne rouge) devant Ruffiac-Malestorit (avant-dernier) (3-1). « On relève la tête, notre objectif reste le maintien », commentait Eric Santerre. La Gacilly (5e), pour sa part, est repartie de Péaule (9e) avec les quatre points. « C'est mérité », analysait Mathieu Vignais, tandis que le Péaulais Thierry Le Vannier affichait sa « grosse déception et énorme frustation ». Enfin, le nul de La Vraie-Croix (7e) à Questembert (10e) (2-2) met la BO dans une situation inconfortable au classement.

Le Télégramme : 09/03/17

Football. Les vétérans assurent

 

Dimanche, les vétérans de l'US Clohars étaient en déplacement à Marzan (Morbihan), pour les 8e s de finale de la coupe Michel-Bethe (coupe principale du Morbihan). Fazil marque un but à la 85e minute. Mais la « Garde du Pont » de Marzan égalise à la 89e. Les valeurs sûres de l'USC, Fred Le Bloa, Benoît Guillossou, Philippe Le Dévéhat, Fazil, et Loïc Falquéro, le coach, trompent le gardien adverse et l'emportent 5 à 4 dans cette épreuve des penaltys, avec un arrêt de Pierrick Le Gall, le gardien, qui a sauvé les Cloharsiens pendant tout ce match. Par ailleurs, les bonnes performances de Dominique Meilleur, défenseur, et de Michel Nigen, qui a assuré l'arbitrage après tirage au sort. Cette équipe rencontrera bientôt Vannes ou La Montagne en quarts de finale, à Kerjoseph.

Le Télégramme : 28/02/17

Pas de changement

Dans le mano a mano entre l'Ussac et Marzan, dimanche, il n'y a pas de changement. Les deux équipes ont gagné : l'Ussac à domicile devant la BO Questembert et Marzan devant Basse-Vilaine, au grand dam de Patrick Coquart. « Nous avons manqué de réalisme », notait ce dernier. Au rang des bonnes affaires, on peut noter la victoire des Gaciliens devant Ruffiac-Malestroit. « Nous avons été sérieux, aussi bien défensivement qu'offensivement », commentait Mathieu Vignais. Ce sérieux fut aussi celui de La Vraie-Croix, qui n'a laissé aucune chance à Caden, qui reste en bas de tableau. Par contre Saint-Servant-sur-Oust, battu à domicile par Mauron, devra oublier cette journée. « Nous avons été en dessous de tout, sauf les dix premières minutes de chaque mi-temps », confessait Cyril Yapi. Les Enfants de Guer ont également coincé à Péaule 0-0. « Je suis déçu du résultat, mais pas du contenu », avouait Thierry Le Vannier, l'entraîneur de l'Armoricaine.


Le Télégramme : 14/02/17

L'USSAC garde le cap

L'USSAC Saint-Abraham a une nouvelle fois marqué son territoire lors de la mise à jour du calendrier dans ce groupe H, en gagnant 2-0 à Caden et reléguant ainsi le dauphin Marzan à sept points, qui, lui, a dû se contenter d'un partage des points à Questembert (3-3). Des formations inspirées Pas de bénéfice non plus pour Saint-Servant-sur-Oust, contrainte au 0-0 sur le sol de Basse-Vilaine. « Nous sommes en panne d'inspiration depuis la reprise », commentait Cyril Yapi, l'entraîneur de Saint-Servant, il y a quelques semaines. Cette inspiration, les Enfants de Guer l'ont retrouvée avec une victoire sur La Gacilly qui relance l'équipe dans la course au titre (2-1). « Ça a été une victoire compliquée, mais, finalement, elle est légitime », confiait dimanche soir Cédric Planella. Inspirée également, La Vraie-Croix sur le sol de Ruffiac-Malestroit (3-1) : « C'est notre deuxième victoire consécutive », notait Sébastien Moulin après coup. Enfin le carton de la journée est pour Mauron devant Péaule (5-1), qui permet aux Mauronnais de Franck Marchand de rêver à nouveau de podium.

Le Télégramme : 24/01/17

Une journée tronquée

Deux des six rencontres prévues au menu de ce week-end (La Gacilly - La Vraie-Croix et Marzan - Caden-Saint-Sébastien) n'ont pas eu lieu, les pelouses étant gelées. Ce qui n'a rien enlevé aux équipes de tête. Saint-Abraham Ussac a confirmé son statut de leader en s'imposant 4-2 contre Ruffiac-Malestroit. « Nous avons pourtant mené 2-0 avant d'offrir, sur deux grosses erreurs de notre gardien, l'égalisation à l'Ussac », se rappelle Cyril Martin, le coach de l'entente Ruffiac-Malestroit, un tantinet dépité. Saint-Servant n'y arrive plus Mauvaise pioche aussi pour Saint-Servant-sur-Oust (2e), battu à domicile par un Questembert lucide (0-2). « Nous sommes dans une spirale négative depuis la reprise. On a ce qu'on mérite puisque, nous ne mettons pas les ingrédients pour gagner », confessait, dimanche, Cyril Yapi. Ces ingrédients, l'Armoricaine de Péaule sait bien les accorder. « Notre victoire devant le FC Basse-Vilaine (2-0) ne souffre d'aucune discussion », notait l'entraîneur Thierry Le Vannier. « Nous avons mangé froid », a répondu en écho son homologue et adversaire du week-end, Patrick Coquart. Cédric Planella, l'entraîneur des Enfants de Guer, a assisté au nul de ses troupes contre Mauron (1-1). Ce qu'il a moyennement apprécié : « On a sauvé le nul à la dernière minute... »

Les Infos de Redon : 18/01/17

 

Le Télégramme : 17/01/17

L'Ussac prend le pouvoir

 

L'Ussac Saint-Abraham, qui gagne à la Vraie-Croix (1-2), Saint-Servant qui est freiné à Caden et c'est le fauteuil de leader qui change d'occupant. Yann Le Breton, coach de l'Ussac, ne boit pas encore du petit-lait, mais à ce rythme-là, son équipe pourrait bien mettre tout le monde d'accord. Saint-Servant a, donc, connu un coup de moins bien à Caden (1-1). « Et encore, nous nous en sortons bien avec un nul », confiait Cyril Yapi, auteur du seul but de son équipe. En marge, il convient aussi de retenir la victoire de Péaule à Questembert (0-1), « là où nous nous sommes procuré beaucoup d'occasions », souligne Thierry Le Vannier, le technicien péaulais. Pour sa part, Basse-Vilaine s'est imposée à domicile devant Guer (1-0). « Nous mettons un terme à une très belle série de Guer, mais ce fut difficile de garder le score dans un match où il y a eu beaucoup de déchets », estime Patrick Coquard, le coach local. À l'extérieur, Marzan est venu à bout de Ruffiac-Malestroit (0-2), alors que Mauron a été tenu en échec devant La Gacilly (0-0). « Ce qui n'est pas forcément une bonne chose », a confié le président Patrick Régnier.

Le Télégramme : 20/12/16

H. Un fauteuil pour deux

 

Sans faire de bruit, mais avec une belle détermination, l'USSAC est actuellement en train de prendre l'ascendant sur tous ses adversaires. Sa dernière et large victoire (6-2) sur La Gacilly en témoigne et hisse le club dans le fauteuil de leader, partagé avec Saint-Servant. Dans le même temps, en effet, Cyril Yapi et les siens, étaient contraints au nul à Ruffiac-Malestroit. « Au niveau comptable, ce n'est pas bon, mais le score est à l'image du match, triste et pas emballant », confiait ce dernier, dimanche soir. Réveil également de La Vraie-Croix devant Marzan battu 3-0. « Une victoire largement méritée. Nous avons bien maîtrisé notre affaire », notait Sébastien Moulin. Basse Vilaine s'est également imposé devant Mauron, alors que Péaule signait une belle victoire à Caden. « On se fait peur car on doit plier l'affaire avant la pause », observait Thierry Le Vannier. Reste le 0-0 de Questembert devant Guer. « On stoppe l'hémorragie face à une solide équipe de Guer », commentait Ludwig Eon. Guer n'en reste pas moins sur le podium.

Le Télégramme : 13/12/16

H. Saint-Servant garde le cap

 

La dernière journée n'aura pas donné lieu à révolution. Saint-Servant s'est comporté en leader devant La Vraie-Croix, « au terme d'un match où nous avons souffert. C'est même une victoire tirée par les cheveux », analysait, lucide, Cyril Yapi. L'Ussac a également assuré devant Marzan, alors que Guer, euphorique actuellement, atomisait Caden. « 14 buts lors de nos trois dernières rencontres, nous sommes sur une très bonne dynamique actuellement après un mois d'octobre compliqué », confiait Cédric Planella. C'est aussi sur le fil que Mauron s'est imposé devant la BO Questembert, alors que Péaule, « sur deux grosses erreurs défensives » (dixit Thierry Le Vannier), s'inclinait devant Ruffiac. « C'était pour nous un match charnière sur le plan comptable », soufflait Cyril Martin. Enfin, l'US La Gacilly s'est contentée d'un 0-0 des familles devant une solide équipe du FC Basse Vilaine. Mathieu Vignais, à La Gacilly, s'en est contenté, tout comme Patrick Coquard.

DATES A RETENIR

Dimanche 03 Septembre : Reprise du championnat